CHANTAL THOMASS

La créatrice Chantal Thomass est célèbre pour avoir renouvelé le monde de la lingerie féminine. Depuis ses débuts à la fin des années 60, ses collections font la part belle aux tenues sexy et féminines, guêpières, porte-jarretelles, corsets et autres bustiers. Elles ressuscitent l’ambiance frous-frous des cabarets et boudoirs habités de pin ups. 

Ses tout premiers modèles sont réalisés par sa mère, couturière d’usine.
La styliste fait ses armes chez Dorothée Bis avant de créer sa première marque, Ter et Bantine. En 1970, sa première véritable collection révolutionne le monde de la lingerie. En 1980, elle crée bas et collants en dentelle. 

En 1995, son actionnaire principal, le groupe World, la renvoie et lui interdit d’utiliser son nom ! Elle œuvre donc en indépendante, tout en menant contre son employeur une action en justice. 

Elle récupère son nom en 1999 et s’unit au groupe Sara Lee pour qui elle crée de nouveaux modèles. La même année, elle crée l’événement et un mini-scandale en exposant dans les vitrines des Galeries Lafayette parisiennes, boulevard Haussmann, des mannequins vivants arborant ses modèles !
En raison des protestations du mouvement féministe notamment, l’événement est interrompu au bout de quelques jours.

En 2001, les créations de Chantal Thomass font l’objet d’une vaste rétrospective au Musée de la mode de Marseille. Autre exposition, au musée des dentelles de Calais, en 2002.

En décembre 2004, la styliste ouvre sa boutique rue Saint-Honoré, à Paris. Christian Gion signe la décoration de ce boudoir revisité, cosy aux tons de rose et de mauve. 

We don’t have any products to show here right now.